Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

4 conseils pour une maison bien éclairée

Une maison bien éclairée séduit ses invités par l’ambiance qu’elle procure. Cet élément est d’autant plus important si vous êtes sur le point de mettre votre propriété en vente. Voici donc quelques conseils… lumineux.

L’utilité avant tout

Vous craquez pour un lustre que vous avez vu dans un magasin de décoration ? « Avant d’effectuer un achat compulsif, demandez-vous s’il correspond à l’usage de la pièce dans laquelle vous le poserez, explique Mélanie Castonguay, courtier immobilier de l’Équipe MelDen. »

Ce tableau récapitulatif vous aidera à faire un choix éclairé et à éviter les faux-pas.

Pièce

Type d’éclairage

Salle à manger

Lustre avec un gradateur d’intensité (30 à 36 pouces au-dessus de la table pour éviter d’être ébloui)

Cuisine

Suspensions : pour éclairer le plan de travail
Encastré autour de la pièce

Chambre à coucher

Lampe de chevet ou appliques murales : pour lire
Suspension : pour un éclairage général

Salle de bain

Encastrés
Appliques murales

Salon

Lampe sur pied
Encastrés
Plafonnier
Spots directionnels

Le gradateur : l’allié des pièces multi-usages

Les gradateurs, aussi appelés «dimmers», permettent d’adapter l’éclairage d’une pièce à ses multiples usages qui varieront selon les activités et les heures de la journée. Par exemple, le gradateur dans la salle à manger est très utile. Il permet non seulement de créer une ambiance feutrée, propice aux soupers en amoureux, mais aussi de fournir l’éclairage nécessaire aux séances quotidiennes de devoirs et leçons des enfants.

Les différents types d’ampoules

Compte tenu de leur moindre efficacité énergétique, les ampoules incandescentes, les ampoules classiques, laissent peu à peu leur place aux ampoules à DEL et fluocompactes. Elles donnent un éclairage doux et chaleureux. De plus, elles sont offertes en plusieurs formats, puissances et couleurs.

Les ampoules à DEL sont appréciées pour leurs usages multiples, leur durée de vie, leur faible consommation énergétique et le fait qu’elles ne chauffent pas. La coloration de l’éclairage peut être changée au besoin puisque les différents manufacturiers offrent du blanc chaud et du blanc froid. Seul bémol : leur prix, même s’il a commencé à baisser, est encore élevé.

Très écoénergétiques, les ampoules fluocompactes sont de mini tubes fluorescents pliés en deux, trois ou quatre. Vous pouvez vous les procurer en blanc chaud ou en blanc froid, selon l’utilisation que vous en ferez. Elles comportent toutefois quelques inconvénients : elles prennent du temps avant d’atteindre leur pleine capacité lumineuse, la majorité ne sont pas compatibles avec les gradateurs et elles contiennent du mercure. Par conséquent, en cas de bris, elles entraînent un risque pour la santé et polluent l’environnement. Il faut donc en disposer de façon sécuritaire.

Des touches d’accent bien disposées

Une œuvre d’art, de jolies poutres… n’hésitez pas à accentuer l’éclairage sur un objet ou un détail architectural afin de le mettre en valeur. Faisceau dirigé, lumières multidirectionnelles, lampe sur pied… les possibilités sont, encore une fois, multiples. Tout dépend de l’effet que vous voulez donner.

Vous souhaitez maximiser l’éclairage de votre propriété afin de créer un « effet wow » pour vos visiteurs et ainsi vendre votre maison plus facilement ? Demandez conseil à Denis R. Plante et Mélanie Castonguay, de l’Équipe MelDen.

Partagez