Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

4 questions à poser à son inspecteur en bâtiment pendant une visite

4 questions - Blogue Melden

Lire un rapport d’inspection peut s’avérer un vrai casse-tête. Comprendre ce que l’inspecteur en bâtiment explique dans son propre jargon technique (du chinois pour certains !) peut devenir rapidement lourd et difficile. C’est pourquoi Mélanie Castonguay et Denis R. Plante, courtiers immobiliers de l’Équipe MelDen, vous suggèrent d’accompagner le spécialiste pendant l’inspection afin de lui poser ces 4 questions. À votre carnet de notes !

Quelle est l’ampleur des problèmes ?

Problèmes mineurs ou majeurs ? Urgents ou non ? Questionnez l’inspecteur en bâtiment sur toutes les irrégularités trouvées durant la visite afin de comprendre la gravité et l’étendue des risques potentiels.

 

Peu importe la nature du problème (électrique, plomberie, isolation, ventilation, etc.), connaître son importance ainsi que la priorité à accorder comporte de véritables avantages. Par exemple, si des travaux de grande envergure sont à prévoir, vous pourriez alors renégocier à la baisse le prix de vente de votre future maison ou exiger que les travaux soient réalisés par le propriétaire actuel.

Certains des problèmes soulevés demandent-ils une inspection plus poussée ?

L’inspecteur exprime des doutes quant à la qualité de l’air ou sent une odeur de mazout près d’un réservoir d’huile ? Demandez à des spécialistes de réaliser une inspection plus approfondie. La majorité des inspecteurs en bâtiment sont des généralistes. Par conséquent, ils ne détiennent pas les connaissances et ne possèdent pas les équipements requis pour réaliser des inspections poussées.

 

Votre inspecteur vous dirigera donc vers des experts s’il le juge nécessaire.

Est-il préférable d’engager un entrepreneur pour les réparations à effectuer ?

Mine de rien, on y passe le tiers de notre vie. Alors, c’est tout à fait normal d’avoir envie de changer de décor. Pour une transformation rapide, vous pouvez seulement changer la literie et l’habillage des fenêtres, et ajouter de jolis coussins. Pour un changement plus radical, peinturez la chambre et remplacez la tête de lit ou bien l’éclairage.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Plusieurs équipements présents dans la maison vous sont étrangers (système de chauffage à l’eau chaude, thermopompe, gaz naturel, etc.) ? Interrogez votre inspecteur en bâtiment qui vous informera sur la façon de les utiliser et de les entretenir.

Quel est votre avis général sur la propriété ?

Connaître les premières impressions de votre inspecteur en bâtiment envers votre future maison vous évitera bien des soucis. Cela vous donnera un aperçu global de l’état de la propriété et facilitera votre réflexion par rapport à votre achat éventuel.

 

Évitez toutefois de lui demander « Achèteriez-vous cette maison ? » puisqu’il n’est tout simplement pas autorisé à répondre par l’affirmative ou la négative.

 

Dernière chose : n’hésitez pas à demander des précisions à votre inspecteur en bâtiment sur tous les équipements de la propriété ou sur les éléments soulevés. Comme son rôle est de vous aider à prendre une décision éclairée, plus vous poserez de questions, plus vous obtiendrez l’heure juste.


Des questions concernant le choix de votre inspecteur en bâtiment ? Communiquez sans tarder avec Denis R. Plante ou Mélanie Castonguay, au 418 654-6497.

Partagez