Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

4 questions à se poser avant d’acheter une maison ensemble

4 questions - Blogue Melden

Vous rêvez de la couleur dont vous revêtirez votre chambre à coucher, de la cour arrière où joueront vos futurs enfants, de la salle à manger où vous recevrez parents et amis… Mais avant de vous lancer dans cette nouvelle étape de votre couple, qu’est l’achat d’une première maison ensemble, il importe de vous poser ces 4 questions.

Chéri, es-tu en bonne santé… financière ?

Quels sont respectivement vos revenus, vos économies et vos dettes ? C’est le moment de sortir vos squelettes financiers du placard.

De plus, votre institution financière voudra connaître votre capacité à rembourser vos dettes, c’est-à-dire votre cote de solvabilité, avant de vous octroyer un prêt hypothécaire.

Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez demander votre rapport de solvabilité auprès de TransUnion ou d’Equifax. Ainsi, si votre cote se situe en dessous de 600, votre prêteur vous considérera comme à risques et pourrait vous refuser votre prêt ou vous proposer des conditions et un taux d’intérêt peu avantageux.

Heureusement, vous pouvez améliorer votre cote en posant de simples gestes, notamment :

  • Toujours payer ses factures avant la date d’échéance ;
  • Utiliser une carte de crédit de façon responsable (une… pas cinq !) ;
  • Utiliser au maximum 50 % (idéalement 30 %) du montant disponible sur votre carte ou marge de crédit.

Que recherchons-nous exactement ?

Vous devez également vous mettre d’accord sur ce que vous cherchez. Une maison à la campagne, un condo au centre-ville, un jumelé en périphérie, mais près d’une autoroute ? Êtes-vous à la recherche d’une propriété que vous rénoverez avec amour au fil des ans ou plutôt d’une maison clé en main ? Quel style vous plaît à tous les deux : champêtre, moderne, scandinave ?

Pour faciliter vos recherches et le travail de votre courtier immobilier, vous devez établir certains critères. C’est ici que commencent les compromis !

Comment les dépenses seront-elles réparties ?

L’hypothèque, l’assurance habitation, l’assurance vie, les services publics, les taxes municipales et scolaires, Internet, l’épicerie… La gestion de vos dépenses communes sera simplifiée par l’ouverture d’un compte conjoint.

Ensuite, à vous de décider de la contribution de chacun : 50/50, peu importe les revenus de chacun, ou un ratio en fonction du salaire (60/40, 70/30). Ce choix ne dépend que de vous, mais nécessitera une bonne discussion.

Qu’est-ce qu’on garde ?

Avant de déménager, prenez le temps de faire le ménage de vos biens. On sépare le tout en 4 catégories : à donner/vendre, à jeter aux ordures, à recycler et à déménager. Que ferez-vous du sofa que votre grand-maman vous a offert lorsque vous êtes parti en appartement, il y a 15 ans ? Le conserverez-vous par sentimentalisme ou en achèterez-vous un neuf ? Votre conjoint acceptera-t-il de se départir de sa collection de trophées sportifs qui occupe une bibliothèque entière et d’en garder seulement quelques-uns en souvenir ?

Les conversations à venir, bien qu’essentielles, sont tout sauf romantiques. Pour qu’elles se déroulent bien, chacun devra faire preuve de sincérité, d’ouverture et de respect.


Pour vendre ou acheter, communiquez sans tarder avec Denis R. Plante ou Mélanie Castonguay, au 418 654-6497.

Partagez