Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

5 façons de faire grimper sa cote de solvabilité

cote - blogue immobilier

Avant de vous prêter une somme d’argent considérable pour acquérir une propriété, votre institution financière voudra connaître votre cote de solvabilité. Aussi appelée cote de crédit, elle indique votre capacité à rembourser vos dettes.

 

Bonne ou mauvaise cote de solvabilité?

Vous pouvez prendre les devants et ainsi éviter les mauvaises surprises en demandant votre rapport de solvabilité auprès de TransUnion ou d’Equifax.

 

Votre pointage se situera entre 300 et 900, ce dernier étant la meilleure note.

Pointage

Niveau

760 et + Excellent
725-759 Très bien
660-724 Bon
560-659 Équitable
300-559 Faible

 

Ainsi, une cote inférieure à 600 lèvera un drapeau rouge chez votre prêteur, qui vous considérera comme à risques. Il pourrait vous refuser votre prêt hypothécaire ou vous offrir des conditions et un taux d’intérêt peu avantageux.

 

Augmenter sa cote de solvabilité un geste à la fois

Vous avez vérifié et votre cote de crédit est mauvaise? Pas de panique! Vous pouvez l’améliorer de plusieurs façons.

 

1) Payez vos factures à temps

Payer vos factures en retard, c’est ce qui nuit le plus à votre cote de solvabilité. Pour éviter que la situation se (re)produise, payez vos factures dès que vous les recevez, inscrivez la date d’échéance à votre agenda ou adhérez aux paiements automatiques.

 

2) Utilisez une seule ou deux cartes de crédit… pas plus

Si vous possédez plusieurs cartes de crédit, il est temps d’arrêter. Utilisez seulement celle qui propose le meilleur taux d’intérêt et le système de récompenses le plus avantageux. Payez toutes les autres et cessez de les utiliser. Par contre, ne les annulez pas toutes en même temps. Pourquoi? Parce que vous donnerez moins de preuves des bonnes habitudes que vous avez prises (et maintenez) si vous les annulez simultanément.

 

3) Respectez votre limite de crédit

Ne dépassez jamais la limite de votre carte ou de votre marge de crédit. De plus, essayez d’utiliser au maximum 30-35 % du montant disponible.

 

4) Vérifiez votre dossier de crédit régulièrement

Des erreurs peuvent se glisser dans votre dossier de crédit. Soyez à l’affût des erreurs suivantes :

  • Renseignements personnels erronés, comme votre adresse postale ou votre date de naissance;
  • Un paiement effectué à temps qui s’affiche comme étant en retard;
  • Un ou des comptes qui ne vous appartiennent pas, ce qui peut être un signe de vol d’identité.

Si vous découvrez une erreur, signalez-la rapidement à Equifax ou TransUnion.

 

5) Ne demandez pas trop de prêts en même temps

Trop de demandes de renseignements de la part de prêteurs laissent sous-entendre que vous avez un problème d’endettement. Ce n’est pas bon du tout pour votre cote de solvabilité.

 

Il faut donc éviter de magasiner ses prêts et hypothèques chez un trop grand nombre de prêteurs. Fuyez aussi les cartes de crédit de détaillants… même si on vous promet un rabais de 10 % lors de votre prochain achat.

 

Enfin, rappelez-vous qu’une bonne cote de solvabilité s’avère nécessaire pour obtenir un prêt hypothécaire et que plusieurs gestes simples à adopter peuvent vous aider à la faire grimper.

 


Des questions? Communiquez sans hésiter avec Mélanie Castonguay et Denis R. Plante, courtiers immobiliers de l’Équipe MelDen, au 418 654-6497.

Partagez