Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

6 façons de gâcher sa journée de déménagement

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes déménagent le 1er juillet. Est-ce que ce sera votre cas cette année ? Oui ? Alors, lisez ce qui suit. On vous présente tout ce que vous devez faire pour gâcher votre déménagement…

1. Tarder à faire son changement d’adresse

 

Si vous appelez le 30 juin pour fixer la date de débranchement et de branchement d’Internet, ça se peut que vous attendiez plusieurs jours avant d’écouter Netflix et de prendre vos courriels.

 

Morale de cette histoire, on transmet sa nouvelle adresse au moins 3 à 4 semaines avant de déménager :

 

  • Service québécois de changement d’adresse, qui préviendra Élections Québec, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, la Régie de l’assurance maladie du Québec, Retraite Québec et la Société de l’assurance automobile du Québec ;
  • Agence du revenu du Canada ;
  • Assureur ;
  • Institution financière ;
  • Employeur ;
  • Entreprise de télécommunications (téléphone, câble, Internet) ;
  • Hydro-Québec ;
  • Entreprise de gaz ou mazout ;

2. Ne rien prévoir pour les enfants et les animaux de compagnie

 

Votre plus vieux veut aider, mais n’est pas assez fort pour soulever les boîtes. Votre plus jeune veut jouer au ballon avec le déménageur. Votre chien jappe sans arrêt. La joie, quoi !

 

Pour le bien de tous, réservez un gardien ou une gardienne. Vous serez plus productif et moins stressé. Et de leur côté, vos enfants et animaux de compagnie passeront eux aussi une plus belle journée. Ils pourront arriver à votre nouvelle résidence lorsque leur chambre sera prête à les accueillir.

3. Demander à des amis s’ils sont libres la veille du déménagement

 

Bonne chance ! Habituellement, les gens qui ne déménagent pas ou qui n’ont pas été réquisitionnés pour aider un ami ou un membre de la famille profitent de cette journée de congé pour se la couler douce ou partir en escapade.

4. Penser que vos déménageurs seront à l’heure… sans leur rappeler

 

Réserver des déménageurs, que ce soit des professionnels ou des proches, des semaines, voire des mois à l’avance, c’est bien. Mais vous devez aussi penser à confirmer l’heure de votre rendez-vous quelques jours avant votre déménagement. Cela vous évitera bien des mauvaises surprises. Et si quelqu’un vous fait faux bond, vous aurez un peu de temps pour trouver un remplaçant.

5. Faire des boîtes la journée de votre déménagement

 

Le jour de votre déménagement, il devrait vous rester seulement quelques articles à empaqueter : la literie, les articles de toilette, le grille-pain… C’est tout ! Si vos amis arrivent et qu’ils doivent faire une corvée de boîtes, vous risquez de les mettre de mauvaise humeur. Quant à eux, les déménageurs professionnels ne sont pas payés pour faire des boîtes, alors ils vous factureront le temps qu’ils ont dû attendre. Morale de cette histoire : on s’y prend à l’avance.

6. Ne pas identifier les boîtes

 

Hum ! Belle façon de perdre du temps lors du déballage et de briser des objets. C’est important d’identifier l’emplacement, le contenu, la mention « fragile » et le sens dans lequel placer la boîte. Ex. Cuisine — ustensiles et verres, ↑vers le haut, FRAGILE.

 

Votre déménagement arrive trop vite et vous auriez besoin d’aide pour arriver à tout faire dans les temps ? Communiquez sans hésiter avec les courtiers immobiliers de l’Équipe MelDen. Ils vous guideront vers des ressources professionnelles et fiables.

Partagez