Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

Aménager sa cour : 4 erreurs à éviter

La cour, c’est l’endroit où les enfants s’amusent, où l’on reçoit nos parents et amis, où l’on se repose au soleil… Vous vous apprêtez à aménager votre cour afin de créer un véritable havre de paix et de bonheur? Denis R. Plante et Mélanie Castonguay, courtiers immobiliers de l’Équipe MelDen, vous présentent quelques erreurs à éviter.

 

Erreur no 1 : la planification… pfff, pas besoin

Ne rien planifier : voici la principale et très coûteuse erreur à ne pas commettre. Comme aménager sa cour nécessite un investissement important, il est essentiel d’y réfléchir et de procéder par étapes. « Installer un gazebo avant de niveler le terrain. Planter à l’ombre des vivaces qui nécessitent plusieurs heures d’ensoleillement. Construire une terrasse trop grande et s’apercevoir qu’il manque d’espace pour une piscine. J’ai malheureusement trop vu ces erreurs dans ma carrière, explique Denis R. Plante. C’est important de réaliser les travaux dans un ordre logique : nivellement, constructions, plantation d’arbres et de plantes, puis terrassement. »

Mélanie Castonguay, son associée, ajoute qu’il ne faut jamais hésiter à se faire accompagner par un professionnel de l’aménagement à l’étape de la planification. C’est de l’argent bien investi qui évite des faux pas. De plus, un horticulteur pourra vous recommander certaines plantes en fonction de plusieurs facteurs : la zone de rusticité, le type de sol, les plantations existantes, la résistance aux insectes et aux maladies et l’ensoleillement.

Dernier élément (et non le moindre) à tenir compte dans votre planification : les servitudes et les règlements municipaux.

 

Erreur no 2 : pas besoin de budget

Que ça nous plaise ou non, établir un budget, c’est essentiel. Toute votre planification en dépend. Votre budget devrait comprendre le coût des matériaux, de la main-d’œuvre, des végétaux et du mobilier. Et vous n’êtes pas obligé de tout faire le même été. En étalant vos travaux dans le temps, cela vous permettra de souffler un peu.

 

Erreur no 3 : l’esthétique avant le pratique

Aussi belle soit-elle, vous n’aimerez pas votre cour si vous avez délaissé l’aspect pratique. Vous optez pour des carrés de potager surélevés? Assurez-vous de laisser assez d’espace entre chaque carré pour passer la tondeuse.

 

Erreur no 4 : trop c’est comme pas assez

Pour profiter pleinement de votre cour, vous devez être capable d’y circuler librement. Il faut donc éviter de multiplier les constructions (terrasse, piscine, spa, jardin d’eau, potager, passages pavés, carré de sable et module de jeux pour les enfants, foyer…) ou de transformer votre cour en jardin botanique. Et n’oubliez pas qu’on ne peut pas se contenter de construire et de planter… il faut tout entretenir par la suite.

À l’opposé, si un vieux prunier malade et quatre simples hostas constituent votre aménagement, votre cour aura l’air tristounet. Vous n’aurez sûrement pas envie d’aller vous y détendre. Et si vous voulez vendre votre maison un jour, il ne faut pas s’attendre à un coup de cœur de la part des acheteurs.

Le juste milieu, voilà ce qu’il faut viser!

 


Vous avez besoin d’aide pour planifier et réaliser vos travaux d’aménagement, mais ne savez pas à qui confier ces tâches? Communiquez avec les associés de l’Équipe MelDen : ils vous dirigeront vers des professionnels d’expérience et de confiance avec qui ils travaillent depuis plusieurs années.

Partagez