Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

Offre d’achat, promesse d’achat, acte de vente… comprendre le jargon immobilier

Ouf ! Difficile de s’y retrouver parmi tous ces mots inconnus. Équipe MelDen vous donne un petit cours 101 d’immobilier en vous définissant les principaux termes que vous êtes susceptible d’entendre lors de l’achat ou la vente d’une propriété.

 

Offre et promesse d’achat

Document qui présente l’offre proposée au vendeur par l’acheteur. L’offre d’achat comprend les différentes conditions d’achat (prix, date de la prise de possession, inclusions et exclusions, travaux à effectuer avant le transfert de la propriété, etc.).

L’offre d’achat devient une promesse d’achat lorsque les deux parties signent le document.

 

Contre-offre ou contre-proposition

La contre-offre fait suite à l’offre d’achat proposée par l’acheteur. Dans ce document, le vendeur modifie les conditions ou les termes inscrits dans l’offre initiale qui lui déplaisent. À son tour, l’acheteur peut l’accepter, la refuser ou soumettre une nouvelle offre d’achat.

 

Acte de vente ou acte d’achat

Document officiel qui est signé par l’acheteur et le vendeur chez le notaire et qui officialise la transaction, le transfert de la propriété.

 

Régime d’accession à la propriété

Programme gouvernemental qui permet de retirer jusqu’à 25 000 $ des régimes enregistrés d’épargne-retraite (RÉER) pour acheter ou construire une habitation.

 

Période d’amortissement

Temps total qu’il faut pour rembourser un prêt.

 

Mise de fonds

Somme nécessaire à investir à l’achat d’une propriété.

 

Prêt préapprouvé

Document qui atteste qu’une institution financière accepte de prêter un montant donné à un acheteur.

 

Assurance prêt hypothécaire

L’assurance prêt hypothécaire est exigée par les institutions financières lorsque la mise de fonds de l’emprunteur est inférieure à 20 % du prix d’achat de l’habitation. Ce montant est basé sur la proportion du prix d’achat de l’habitation qui est empruntée. Il peut être payé en une seule fois ou ajouté au montant du prêt hypothécaire et être inclus dans les mensualités.

 

Valeur marchande

Prix que les gens sont prêts à payer pour une habitation, selon une analyse des ventes des propriétés similaires dans un même secteur. Notons que la valeur marchande ne correspond pas nécessairement à l’évaluation municipale.

 

Vice caché

Défaut de qualité ou de conformité invisible à l’œil nu et inconnu du vendeur, qui diminue la valeur d’une habitation ou empêche son utilisation normale.

 

Et voilà ! On espère que ce petit lexique vous aidera à mieux comprendre le monde de l’immobilier.

 


Certains concepts sont encore flous ? N’hésitez pas à nous contacter au 418 654-6497 ou par courriel à info@melden.ca pour nous poser toutes vos questions!

Partagez