Contactez-nous aujourd'hui : 418 654-6497

Réussir son flip immobilier

Acheter une maison, un condo ou un chalet, le rénover, puis le revendre en faisant des profits, voilà ce qui résume le concept de flip immobilier. Entre le rêve et la réalité, toutes sortes d’imprévus peuvent survenir.

 

Sylvain n’était pas au courant de la réglementation municipale qui l’a empêché de réaliser son projet d’agrandissement. Plutôt manuel et débrouillard, Luc pensait faire lui-même la plupart des rénovations, mais des problèmes majeurs à la structure l’ont obligé à engager un entrepreneur. Cette dépense imprévue et faramineuse a fait fondre tous ses espoirs de profit. Quant à Joanie, elle a mis deux ans à vendre son beau condo, au lieu des 6 mois prévus à son budget.

 

Selon Denis R. Plante et Mélanie Castonguay, courtiers immobiliers de l’Équipe MelDen, un flip immobilier, c’est un projet qui demande réflexion et planification. Ils vous partagent donc quelques trucs pour vous aider à le réussir.

 

Courir un lièvre à la fois

Une maison à la campagne, un condo au centre-ville, un chalet en forêt… pour éviter de courir plusieurs lièvres à la fois, prenez le temps de réfléchir au type de projet qui vous plaira le plus. Le condo au centre-ville fait battre votre cœur plus fort? Parfait! Maintenant, il ne vous reste plus qu’à focaliser sur la recherche de LA bonne affaire.

 

Viser un périmètre de 30 minutes

Vous souhaitez devenir propriétaire occupant? Ce conseil ne s’adresse pas à vous. Au contraire, si vous prévoyez garder votre propre résidence, ouvrez bien les yeux. Denis R. Plante vous suggère de chercher une propriété dans un périmètre raisonnable, c’est-à-dire qui demande un maximum de 30 minutes de transport. Perdre 1 h 30 dans le trafic tous les soirs pour y travailler une heure ou deux, c’est beaucoup trop. Même chose si vous devez parcourir 200 kilomètres chaque weekend pour vous rendre au chalet que vous avez acheté pour rénover. Ayez l’esprit pratique.

 

Connaître la réglementation

Chaque municipalité a ses propres règlements : permis de rénovation, choix de revêtement extérieur, distance entre un appareil de climatisation et la limite de la propriété, le droit ou non d’ajouter un deuxième étage… Prendre le temps de vous informer vous permettra d’éviter des erreurs coûteuses.

 

S’entourer des bons collaborateurs

Mélanie Castonguay tient à faire une petite mise en garde : « Si vous n’habitez pas la propriété à rénover, vous ne pouvez pas réaliser les travaux vous-même ». En effet, la loi vous oblige à engager un entrepreneur général ou à obtenir une licence de constructeur-propriétaire, qui nécessitera une formation et des dépenses.

 

Par conséquent, prenez le temps de choisir les bons professionnels : un entrepreneur général, un architecte, un électricien, un plombier… Rencontrez-en plusieurs afin de faire le bon choix. Ce que vous recherchez, c’est une équipe fiable et ponctuelle.

 

Il faut également penser à l’inspecteur en bâtiment, au notaire, à l’arpenteur-géomètre et au fiscaliste.

 

Bien sûr, les associés de l’Équipe MelDen vous invitent à vous faire accompagner par un courtier immobilier qui saura vous guider à chaque étape de votre projet. Il vous proposera également les travaux à réaliser afin de revendre la propriété rapidement et au meilleur prix possible.

 

 


 

Besoin de conseils supplémentaires? Denis R. Plante et Mélanie Castonguay se feront un plaisir de répondre à vos questions via courriel ou au 418 654-6497.

Partagez